Les malpositions dentaires

Dans de bonnes conditions physiologiques, les dents se présentent de manière harmonieuse sur les deux arcades dentaires. Elles sont bien alignées et peuvent ainsi travailler de manière efficace en se répartissant leurs forces entres elles, particulièrement lors de la mastication et de la déglutition.

Qu’est-ce qu’une malposition dentaire ?

Lorsqu’il n’y a pas assez de place, ou un excès d’espace dans la mâchoire, les dents se placent comme elles le peuvent, avec un risque de mauvaise position, de chevauchement, d’écartement excessif, de béance entre les deux arcades.

Certaines dents seront trop en avant ou trop en arrière. L’éruption de l’une sera gênée par la présence d’une autre. Il se formera un recouvrement partiel de deux dents, etc.

Quels risques ?

– Préjudice esthétique évident
– Pression inégale à la mastication : certaines dents travailleront plus que d’autres
– Problèmes d’occlusion (fermeture des mâchoires) avec répercussions sur l’ensemble de l’articulation temporo-mandibulaire
– Fragilisation (risque de fracture) et usure anormale des dents
– Problèmes d’élocution
– Morsure des gencives
– Hygiène dentaire incomplète : difficultés de brossage, gingivites voire parodontites

Causes possibles

Une origine congénitale : le gène codant la taille des dents est différent du gène codant la taille des arcades dentaires. Il peut donc exister une dysharmonie entre dents et arcades.

Un retard dentaire : l’arrivée tardive des dents définitives fait qu’il y a un manque d’espace pour les dernières venues.

Une origine fonctionnelle : la position des dents est la résultante de forces s’appliquant dans la bouche (mastication, pression de la langue lors de la déglutition). Des anomalies dans ces fonctions (déglutition infantile avec pression de la langue sur les dents, respiration buccale par exemple) entraînent alors une malposition des dents.

Solutions

Les malpositions peuvent être corrigées à différents âges et avec des différents moyens.

Entre autres :

  • Abandon du pouce et de la tétine à un âge raisonnable
  • Rééducation fonctionnelle (déglutition, élocution, respiration privilégiant le nasal au buccal…)
  • Extraction de dents temporaires si leur présence prolongée est une gêne
  • Traitements orthodontiques spécifiques selon l’âge et la malposition
  • Pose de facettes (malpositions légères chez l’adulte)
Menu
FERMER X

Suite aux annonces du gouvernement on vous confirme que les rdv médicaux constituent un motif de déplacement dérogatoire pendant le couvre-feu. Notre cabinet maintient les horaires habituels. Si votre rdv est prévu après 18h vous devez vous munir d'une attestation et cocher le motif n°2.

MESSAGE COVID-19 +

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer